Alcool, maquillages, chaussures de sport, manettes de jeux vidéo... Pas une journée sans que les services de police soient sollicités pour un vol à l'étalage.

Vols à l'étalage et à tous les rayons ce week-end dans les centres commerciaux de Rouen


Lundi 23 Février 2015 à 17:51 l Actualisé Mardi 24 Février 2015 - 00:09



Photo d'illustration @DR
Photo d'illustration @DR
Ce week-end, plusieurs commerçants ont été les victimes de vols de cette nature, en particulier le centre commercial Saint Sever, sur la rive gauche de Rouen (Seine-Maritime).

La série noire a commencé vendredi 20 février, vers 16 heures. Les agents de sécurité de l'hypermarché Leclerc intercepte un adolescent de 16 ans qui vient de passer à une caisse automatique avec deux bouteilles d'1,5 l d'un très bon whisky. Valeur des deux bouteilles : 84,32€. Le jeune homme, lui, n'a déboursé que ...5,56€, soit le prix de deux paquets de carottes en vrac.

Trois litres de whisky au prix des carottes

La parade est simple : le jeune homme a utilisé deux étiquettes code barre trouvées dans le rayon des fruits et légumes et les a apposées sur chacune des bouteilles. Le lecteur de la caisse n'a pas fait la différence entre un kilo de carottes et un whisky 10 ans d'âge ! Toutefois, la ficelle était tellement grosse qu'elle n'est pas passée inaperçue.  Les agents de surveillance ont retenu le fraudeur jusqu'à l'arrivée de la police.

Quelques minutes plus tard, trois adolescentes âgées de 14 15 et 17 ans, sont à leur tour piégées à ces mêmes caisses automatiques de Leclerc : elles sont arrêtées avec des articles de maquillages d'une valeur totame de 33,44€ dérobés à l'intérieur du magasin.

Du maquillage pour se faire belles...

A 17h30, les policiers interviennent cette fois au magasin Go Sport, toujours au centre Saint Sever, pour prendre en charge un jeune garçon de 15 ans, originaire de Grand-Quevilly. Il a dérobé une paire de chaussures Nike d'une valeur de 60€ après avoir ôté l'antivol et l'avoir dissimulée dans sa sacoche. Il a été stoppé par un surveillant à la sortie du magasin.

A 18h50, trois jeunes filles âgées entre 15 et 17 ans sont interpellées dans la galerie marchande de Saint Sever. Elles ont dissimulé dans leur sac à main des bijoux fantaisies volés à l'étalage de deux boutiques pour femmes. L'une d'elles se plaçait dans le champ de la caméra de surveillance afin que ses copines ne soient pas repérées. Elles ont été ramenées à l'hôtel de police pour audition, avant d'être remises à leurs parents domiciliés à Canteleu et La Bellière, un village du canton de Forges-les-Eaux.

Manettes de jeux vidéo et shit

Le lendemain, samedi, c'est le centre commerical Les Docks 76, sur la rive droite, qui a dû faire appel à la police pour récupérer un adolescent de 15 ans interpellé par les vigiles. Le jeune garçon a été surpris en possession d'une paire de chaussures de sport volée dans une boutique. Il l'avait dissimulée sous son blouson.

Ce même jour, vers 19h20, un Rouennais de 47 ans est également interpellé au centre Saint Sever pour avoir dérobé et caché sous sa veste 9 paquets de 225 grammes chacun de Saumon fumé et quatre bougies de voiture. Montant du préjudice : 98,08€...

Enfin, un homme de 35 ans, domicilié à Rouen, a été contrôlé par les surveillants du centre Saint Sever, alors qu'il tentait de franchir la caisse avec sa compagne avec deux manettes de jeus vidéo PS3, dissimulées dans un sac. Il a été également trouvé en possession de deux morceaux de résine de cannabis, ce qui lui a valu un placement en garde à vue pour détention de stupéfiants.  








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com