Vol par ruse à Rouen : le faux brocanteur substilise les bijoux d'une octogénaire


Jeudi 19 Juin 2014 à 15:30 l Actualisé Jeudi 19 Juin 2014 - 16:09



Ne pas laisser entrer un inconnu chez soi est le premier conseil à suivre en cas de doute (Photo d'illustration)
Ne pas laisser entrer un inconnu chez soi est le premier conseil à suivre en cas de doute (Photo d'illustration)
SEINE-MARITIME. Il y avait les faux plombiers, les faux agents des eaux, les faux policiers... Voilà maintenant les faux brocanteurs ! Une Rouennaise âgée de 86 ans vient d'en faire les frais : elle s'est fait substiliser, en quelques secondes, tous ses bijoux.

Les faits remontent à lundi 16 juin. Un peu avant 11h30, un inconnu frappe à la porte de la vieille dame qui habite rue Pierre Curie, dans le secteur du Jardin des Plantes sur la rive gauche. L'homme, la cinquantaine, présente bien : il est habillé d'un costume complet marron. Il décline sa profession : brocanteur. " Je suis déjà passé chez vous l'année dernière, vous-vous souvenez ?", lance l'individu.

Une façon de mettre en confiance l'octogénaire qui ne se souvient pas de cette visite. Qu'importe, elle fait entrer l'inconnu à son domicile. Ce dernier explique alors qu'il est prêt à bien payer des objets dont elle aurait envie de se débarasser. Il propose à son hôte de faire le tour de la maison afin de voir ce qui pourrait l'intéresser. Puis il prend congé, sans faire aucune proposition.

Après le départ de ce curieux personnage, l'octogénaire constate que son coffre à bijoux est totalement vide : chaîne en or, médaille de type Napoléon, chevalière.... ne sont plus là. Elle alerte police-secours, mais il est déjà beaucoup trop tard pour retrouver le suspect.

Une enquête, confiée au Quart judiciaire, a été ouverte.

Les conseils de la police

Cette affaire est l'occasion pour les services de police de rappeler qu'il convient d'être extrêmement prudent lorsque des personnes se présentent à votre domicile, affirmant exercer une profession parfois difficilement vérifiable immédiatement. 
 
Tout d'abord, en cas de doute, il est recommandé au mieux de demander à ce visiteur une pièce d'identité professionnelle. Au pire, de téléphoner à police-secours en composant le 17. Dans tous les cas, il est fortement conseillé de ne pas laisser entrer chez soi un inconnu quel que soit le motif qu'il invoque.
 
Régulièrement, à Rouen et sa région, des actions d'information et de prévention sont proposées par un officier référent de la police, le capitaine Philippe Laurent, auprès des personnes qui vivent dans les résidences pour personnes âgées (RPA). Sa mission consiste à les mettre en garde contre les risques de cette nature.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com