Violences urbaines : les policiers pris pour cible dans deux cités, à Plaisir et Sartrouville


Mercredi 10 Juin 2015 à 15:31 l Actualisé Mercredi 10 Juin 2015 - 17:15



Les policiers ont été une nouvelle fois la cible d'individus qui voulaient s'opposer à des interpellations dans deux cités des Yvelines.
D'abord à Plaisir, vers 17h40, l'attention des forces de l'ordre est attirée par le bruit d'une moto de cross circulant rue Maximilien Robespierre, alors qu'ils sont de passage dans le quartier. A la vue des policiers, le pilote perd le contrôle de l'engin en voulant s’enfuir.

A cet instant, avant même que les fonctionnaires puissent intervenir, une dizaine d’individus se regroupent et s’emparent de la moto pendant que d’autres aident le conducteur à s’enfuir. Les policiers sont parallèlement victimes de jets de cannettes. Aucun d'entre eux n'est blessé. Le fuyard a toutefois été identifié. Son arrestation n'est plus qu'une question d'heures.

Tirs de grenades à la Cité des Indes

A Sartrouville, dans la cité des Indes, le même scénario s'est reproduit vers 20h45. Lors du contrôle d’un jeune homme qui faisait un rodéo au guidon d'une moto de cross avenue de l'Europe, les fonctionnaires de l'Unité de surveillance (USI) ont fait l’objet d'un caillassage nourri. Il s'en est suivi un attroupement qui a contraint les forces de l'ordre à faire usage de gaz lacrymogène et de deux tirs de grenades incapacitantes pour se dégager. Il n'y a pas eu de blessé.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com