Violences urbaines à Evreux : le quartier de la Madeleine s'embrase la veille du 14 juillet


Jeudi 14 Juillet 2016 à 14:56 l Actualisé Jeudi 14 Juillet 2016 - 18:31



Les violences ont duré plus de trois heures dans le quartier de la Madeleine (Photo@Laurent Lacressonniere/Twitter)
Les violences ont duré plus de trois heures dans le quartier de la Madeleine (Photo@Laurent Lacressonniere/Twitter)
Le début des festivités du 14 juillet a été marqué par de violents incidents, hier soir, â Évreux (Eure). Voitures et poubelles incendiées, abribus et mobilier urbain dégradés et brûlés... Pendant plus de 3 heures policiers et pompiers ont dû faire face à des groupes de casseurs dans le quartier de la Madeleine. Selon des témoins, les forces de l'ordre ainsi que les pompiers ont été pris dans des embuscades et ont essuyé des tirs de mortier.

Une cinquantaine de policiers avaient été mobilisés pour assurer la sécurité et le maintien de l'ordre au cours de la soirée. Mais visiblement, ils ont été dépassés par les événements.

Les violences urbaines ont commencé vers 23h30 et se sont poursuivies une partie de la nuit. Des policiers auraient été blessés. Les autorités ont dû ainsi faire appel à une compagnie de CRS pour faire cesser les hostilités et ramener le calme, vers 4h30 ce matin.
Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil, a commenté les faits sur son compte Twitter : "nuit atroce, festival de voitures brûlées, 300 sauvageons, émeute, plus d'élu de proximité. Une CRS appelée en urgence"

De son côté, Sebastien Lecornu, président du conseil départemental, a tenu à condamner "sans réserve" ces violences.

Une enquête a été ouverte par les services de police qui permettra peut être d'identifier les auteurs.











Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com