Violences à Chanteloup-les-Vignes : guet-apens et jets de pierres contre les policiers

Mardi 15 Mars 2016 à 09:41 l Actualisé Mardi 15 Mars 2016 - 10:18



Les forces de l'ordre ont fait usage d'un lance-grenades pour disperser les lanceurs de pierres (Illustration)
Les forces de l'ordre ont fait usage d'un lance-grenades pour disperser les lanceurs de pierres (Illustration)
Les policiers ont été pris à partie cette nuit à Chanteloup-les-Vignes, après être tombés dans un guet-apens tendu par une quinzaine d'assaillants qui les ont accueillis à coups de pierres.

Les premiers faits se sont déroulés vers 20 heures, place du Marché. Deux équipages en patrouille remarquent une moto qui circule à vive allure. Ils décident de l'intercepter, en se lançant à sa poursuite.

Deux véhicules endommagés

Les forces de l'ordre comprennent alors rapidement - mais trop tard - qu'ils sont victimes d'un subterfuge destiné à les attirer dans un guet-apens. De fait, ils sont bientôt la cible d'une quinzaine de jeunes positionnés de chaque coté de la rue qui s'étaient préparés à leur passage. Les deux véhicules de police sont copieusement caillassés à l'aide de grosses pierres qui font voler en éclats les vitres et endommagent les carrosseries. Il n'y a pas de blessé.

Un dispositif de sécurisation du secteur est immédiatement mis en place. Une dizaine de pierres sont retrouvées sur les lieux de l'attaque.

Riposte au lance-grenades

Aucun incident ne sera signalé jusqu'à 0h50, heure à laquelle un autre équipage de la brigade canine essuiera à son tour des jets de pierres par une dizaine d'individus qui ont surgi lors d'un contrôle routier au niveau du mail du Côteau.

Les forces de l'ordre ont riposté en faisant usage d'un lance-grenades qui a eu pour effet de mettre en fuite les assaillants. Une vitre latérale du véhicule de police a été brisée et des impacts ont été constatés sur la carrosserie.

L'un des fonctionnaires a été blessé à un pied lors d'un jet de pierre.

Des renforts ont été déployés pour le reste de la nuit et le calme est revenu.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com