Vigilance « temps froid » : des places d'hébergement supplémentaires ouvrent à Rouen et au Havre


infoNormandie / Vendredi 2 Décembre à 17:19

Illustration ©DR
Illustration ©DR
Dans le cadre dues places d’hébergement supplémentaires seront ouvertes à compter de ce samedi 3 décembre à 18h jusqu'au mardi 6 décembre matin compte tenu des prévisions météorologiques défavorables pour les prochains jours, annonce ce vendredi soir la préfecture.

- A Rouen : le gymnase Graindor, rue des Charettes, accueillera les hommes isolés.
Le site Colette Yver demeure ouvert à Rouen, pour l'accueil des femmes, familles et enfants.

- Au Havre : gymnase Dumont d'Urville, 79 rue Dumont d'Urville, pour l'accueil de tout public.

En fonction de la saturation des dispositifs, des places supplémentaires pourront être éventuellement mobilisées durant la période de déclenchement "temps froid".

Rappelons que le niveau vigilance "temps froid" a été déclenché lundi 28 novembre dans le département. Ce dispositif permet d'activer immédiatement un certain nombre de mesures, comme l'ouverture de places d'hébergement d'urgences supplémentaires.

« Une personne ne peut pas être prise en charge contre son gré, mais tout doit être mis en œuvre pour la convaincre d'accepter une aide », rappelle la préfecture.

Le SAMU social à Dieppe, la Croix Rouge et le SAMU social au Havre, les équipes du Lien (OHN), des Restos du cœur, de l’Autobus et de la Croix Rouge à Rouen, opèrent en soirée des tournées de maraudes en direction des publics à la rue.

Deux équipes d’écoute 115 sont opérationnelles dans le département, l’une pour l’arrondissement de Rouen/Dieppe et l’autre pour celui du Havre.

Trois niveaux de vigilance

La veille hivernale s’organise autour de trois niveaux de vigilance météorologique     : 

Le niveau de vigilance « temps froid » Dispositif temporaire mis en place si les capacités d’hébergement sont saturées. Son déclenchement est décidé par le préfet en fonction d’une appréciation locale de la situation du point de vue climatique, selon les critères suivants : température ressentie comprise entre - 5° et - 10°C et température maximum ressentie négative ou nulle. 

Le niveau de vigilance « grand froid » Idem ci-dessus pour une température ressentie comprise entre - 11° et - 17°C et  température maximum ressentie négative ou nulle. 

Le niveau de vigilance « froid extrême » : Idem ci-dessus pour une température ressentie inférieure à - 18°C et  température maximum ressentie négative ou nulle. 
Cette vigilance s’exerce à l’échelle de chaque grand territoire seino-marin (Le Havre, Rouen, Dieppe).









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook