Candidat à l'investiture "En Marche", pour les élections législatives dans l'Eure

Vernon : un adjoint au maire suspendu de ses fonctions par Sébastien Lecornu pour "macronite aiguë"


infoNormandie / Mardi 25 Avril à 14:35

Alexandre Huau-Armani
Alexandre Huau-Armani
Les sanctions commencent à tomber chez Les Républicains. A Vernon, dans l'Eure, Alexandre Huau-Armani vient d'être démis de sa délégation de maire-adjoint en charge de la Culture, du Tourisme et de la Ville numérique. Pour la simple raison qu'il a annoncé récemment sa candidature pour l’investiture « En Marche » dans la 5ème circonscription de l’Eure, en vue des élections législatives.

Explications de Sébastien Lecornu, président du Département de l'Eure et de François Ouzilleau, maire de Vernon « cette initiative » n’aurait fait l'objet de concertation avec eux pas été concertée. En conséquence, les deux élus ont décidé ce mardi 25 avril de suspendre le maire-adjoint de ses fonctions.
« La nécessaire vérité et surtout la clarté des engagements politiques des membres de Générations Vernon est une valeur centrale de la vie municipale depuis mars 2014 », rappellent Sébastien Lecornu et François Ouzilleau.

Après la défaite de Bruno Le Maire à la primaire de la droite, son poulain Sébastien Lecornu avait indiqué aux membres du groupe qu’ils « disposaient d’une totale liberté sur leurs votes et leurs prises de position lors de ces élections nationales ». « Cette liberté, tient à préciser aujourd'hui le président du Département de l'Eure, ne concernait naturellement pas la possibilité d’une candidature aux législatives ».


Mots-clés : Eure, Macron, politique, sanction, Vernon







Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook