" Venez vite, il y a le feu ! " : à Rouen, deux adolescentes harcelaient les pompiers


Publié le Samedi 21 Février 2015 à 17:19 l Actualisé le 22/02 - 16:38

Les adolezscentes ont appelé les pompiers une quinzaine de fois depuis cette cabine publique, située dans leur quartier rue Verdi
Les adolezscentes ont appelé les pompiers une quinzaine de fois depuis cette cabine publique, située dans leur quartier rue Verdi
Deux très jeunes adolescentes (13 et 15 ans) ont été interpellées vendredi soir vers 18 heures pour avoir passé une quinzaine d'appels téléphoniques malveilants au centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) de Seine-Maritime, basé à Yvetot.

"Venez vite, il y a le feu rue Verdi, à Rouen", déclaraient à chaque fois les jeunes filles, depuis une cabine téléphonique publique, située ...rue Giuseppe Verdi, près du collège Jean Giraudoux précisément, sur la rive droite de Rouen. Il s'agissait de feux imaginaires, mais qui ont quand même nécessité l'intervention des secours.

Informé par les sapeurs-pompiers, le Centre d'information et de commandement (CIC) qui gère les appels de police-secours à l'hôtel de police de Rouen, a immédiatement fait identifier le numéro de la ligne et localisé ainsi la cabine. Une patrouille est allée sur place et a constaté la présence des deux adolescentes, le combiné en main. Elles ont été ramenées à l'hôtel de police pour être remises à leurs parents. Elles seront convoquées ultérieurement pour être auditionnées.








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook