infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







EURE.

Vatteville-la-Rue : ils s'apprêtaient à voler un quad, mais les gendarmes ont été plus rapides


Publié le Mercredi 5 Avril 2017 à 18:36

Lundi 3 avril, peu avant 1 heure du matin, une patrouille de la gendarmerie de Rives-en-Seine, est avisée par le Centre opérationnel de la gendarmerie (COG) de Seine-Maritime qu’un véhicule suspect de marque Renault Trafic, de couleur blanc, est abandonné en bordure de route, rue de la Mare, à Vatteville-la-rue.

Les gendarmes se rendent aussitôt sur les lieux. Sur place, ils prennent contact avec le témoin qui a appelé le 17. Ce dernier indique que le véhicule utilitaire est parti avant leur arrivée, avec une seule personne à bord. Au cours de la discussion, plusieurs riverains arrivent. Ils sont alors invités à vérifier leur garage et habitation afin de s’assurer qu’aucune effraction n’a eu lieu.

Un garage forcé à Vatteville-la-Rue

La patrouille repart et sillonnent quelques routes forestières afin de déceler le véhicule signalé. Au cours des vérifications, un véhicule pouvant correspondre est repéré. Les gendarmes décident de procéder au contrôle des trois occupants. Les identités sont relevées et sont passées pour vérifications au fichier.

A cet instant, le COG signale qu’un garage a été forcé à Vatteville-la-Rue et que les auteurs ont découpé le grillage de la propriété (ils voulaient dérober un quad mis en vente sur le site "le Bon Coin").

Voyage de repérage

Les gendarmes font le rapprochement avec la présence du Renault Trafic signalé plus tôt à Vatteville et ils décident d’interpeller les trois individus qui sont placés en garde à vue.

L’enquête permet de découvrir que la victime a mis en vente son quad sur le site « le Bon Coin » et qu’un homme devait se présenter le soir même pour l’acheter. Le propriétaire avait alors donné son adresse précise à l’acheteur.

Les investigations réalisées permettent notamment de mettre en évidence les recherches effectuées par les auteurs sur internet, le voyage de repérage à Vatteville-la-Rue....

Sursis révoqués pour deux d'entre eux

Devant les éléments rassemblés par les enquêteurs, les trois mis en cause, confondus, reconnaissent les faits. Ils sont présentés devant le procureur de la République ce mardi 4 avril.

L’un d’eux, inconnu des forces de l’ordre est placé sous contrôle judiciaire, les deux autres font l’objet d’un mandat de dépôt, l’un pour 14 mois et l’autre pour 8 mois (sursis liés à des condamnations précédentes révoqués) et font l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Rouen pour le 26 juin prochain.


















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE