Publicité.



Val-de-Reuil : Près d'un demi kilo de cocaïne découvert par le chien anti-drogue


Publié le Vendredi 15 Novembre 2013 à 19:51 l Actualisé le 20/11 - 18:48


Les chiens anti-drogue sont tout spécialement formés et entraînés à la recherche des produits stupéfiants (Photo d'illustration)
Les chiens anti-drogue sont tout spécialement formés et entraînés à la recherche des produits stupéfiants (Photo d'illustration)
EURE - Près d'un demi kilo de cocaïne - 428 grammes précisément - a été saisi par les policiers de Val-de-Reuil/Louviers au cours de la perquisition d'un appartement à Val-de-Reuil. La poudre blanche, conditionnée, était dissimulée dans un sac entreposé dans une pièce en grand désordre. Elle a été découverte en fait par le chien anti-drogue de la police d'Evreux, tout spécialement entraîné dans la recherche de produits stupéfiants. Après analyse, il s'est avéré que la poudre était de bonne qualité, selon un enquêteur.

Cette saisie, la première de cette importance dans le secteur de Val-de-Reuil/Louviers depuis bien longtemps, les policiers la doivent à leur instinct. A la chance aussi.

Odeur de cannabis

Mardi 12 novembre, en milieu d'après-midi, une patrouille décide de contrôler un automobiliste. Un contrôle de routine. Après avoir vérifié les papiers du véhicule et l'identité du conducteur, leur regard est attiré par la présence d'un reste de joint dans le cendrier. Il s'agit d'un mégot de cigarette mélangé à du cannabis. L'habitacle sentait une forte odeur spécifique au cannabis.

Les fonctionnaires procèdent alors à une palpation de l'automobiliste qui devient suspect et trouve sur lui un sachet contenant une petite quantité d'herbe de cannabis et 770 euros en petites coupures. L'homme, âgé de 23 ans et domicilié à Val-de-Reuil, est ramené à l'hôtel de police pour être placé en garde à vue.

Une perquisition est effectuée un peu plus tard dans l'appartement. Toutes les pièces sont passées au peigne fin avec le chien anti-stup. Et c'est à ce moment-là que sont découverts les 428 grammes de cocaïne, mais aussi une pochette contenant des documents dont une pièce d'identité au nom d'une connaissance du mis en cause et de sa compagne âgée de 19 ans qui est placée également en garde à vue.

Condamné à 6 mois ferme

Cette connaissance, un Rolivalois de 30 ans, n'est pas un inconnu pour les services de police : l'homme a déjà été condamné pour trafic de stupéfiants. Il est donc interpellé le surlendemain, jeudi 14 novembre, à son domicile et placé en garde à vue à son tour. Au cours de son audition, il trouvera une explication sur la présence de ses papiers dans cet appartement qui n'est pas le sien. 

Quant au détenteur de la cocaïne, il affirme avoir un rôle de mule pour le compte d'un homme dont il ne souhaite pas livrer l'identité à la police. Selon lui, la drogue avait été déposée le matin même à son domicile par cet homme.

Finalement, seul le détenteur de la drogue a été déféré au parquet d'Evreux ce vendredi, en vue d'être jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Il a écopé d'une peine de six mois de prison ferme avec mandat de dépôt immédiat.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE