Une vingtaine de voitures brûlées le week-end du 14 juillet en Seine-Maritime


Publié le Lundi 15 Juillet 2013 à 12:54 l Actualisé le 15/07 - 13:06

Les services de police et de gendarmerie sont restés très discrets sur ce qu'on appelle les violences urbaines. Officiellement, aucun fait marquant de cette nature n'aurait été constaté ce week-end du 14 juillet. Sauf que, selon nos informations, une vingtaine de véhicules ont été incendiés en Seine-Maritime, essentiellement dans les quartiers dits sensibles de la rive gauche de Rouen, notamment à Saint-Etienne-du-Rouvray, et de la Ville Haute au Havre.

Des enquêtes sont naturellement ouvertes afin de déterminer la nature de ces incendies : criminelle, accidentelle ou volontaire (escroquerie à l'assurance).

A signaler également, qu'un homme a été blessé à Blangy-sur-Bresle, samedi soir. Alors qu'il revenait du feu d'artifice, il aurait eu une altercation avec un individu qui l'aurait frappé au visage avec un poing américain.








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook