Une fillette de 4 ans "abandonnée" dans la rue à Rouen retrouvée en bonne santé


Jeudi 23 Octobre 2014 à 11:43

Une fillette âgée de 4 ans a été retrouvée, seule, dans la rue hier, mercredi, en milieu d'après-midi à Rouen. Elle a d'abord été recueillie par une passante qui l'a ensuite déposée, sans décliner son identité, au domicile d'une habitante du quartier expliquant qu'elle avait trouvé l'enfant abandonnée avenue de la Libération, sur la rive gauche. 

"J'ai 4 ans et j'habite Déville-lès-Rouen"

Alertés, les services de police sont venus chercher la fillette. Cette dernière,  a répondu sans difficulté aux questions des fonctionnaires : elle a dit qu'elle avait 4 ans, elle a pu donner son prénom et son nom de famille, ainsi que le nom de sa maman et la ville où elle habite, à Déville-lès-Rouen.

Elle a indiqué aux policiers qu'elle se trouvait en voiture avec son père, son frère et un oncle. Mais elle ne se souvenait plus très bien dans quelles circonstances elle a "perdu de vue" son papa, avant de se retrouver livrée à elle-même.

Ramenée à l'hôtel de police, la petite fille, en bonne santé, a été en mesure de reconnaître sur des photos l'immeuble où elle demeure avec ses parents. Un immeuble pas inconnu pour les enquêteurs qui se sont souvenus y être intervenus le 4 septembre dernier pour un différend conjugal. En reprenant la main courante où sont notées un certain nombre d'observations, les policiers ont pu établir que la fillette est l'enfant du couple auditionné ce jour là.

Procédure pour délaissement de mineur ?

Ne parvenant pas à joindre par téléphone les parents de l'enfant, un équipage de police-secours s'est donc rendu à leur domicile à Déville-lès-Rouen.  La maman, âgée de 26 ans, a été ramenée à l'hôtel de police afin de récupérer sa fillette, après audition.

Le père, âgé de 31 ans, a été convoqué quant à lui à venir s'expliquer sur les circonstances dans lesquelles son enfant lui a faussé compagnie. Les enquêteurs veulent notamment savoir s'il avait alerté ou non les services de police de cette disparition. Il pourrait faire l'objet d'une procédure judiciaire pour "délaissement de mineur", indique-t-on à l'hôtel de police.














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook