Publicité.



Une femme tuée par un train à un passage à niveau à Notre-Dame-de-Bondeville


Publié le Vendredi 31 Janvier 2014 à 18:18 l Actualisé le 01/02 - 13:23


Le drame s'est produit à hauteur du passage à niveau au tout début de la route d'Houppeville
Le drame s'est produit à hauteur du passage à niveau au tout début de la route d'Houppeville
SEINE-MARITIME - Une femme a trouvé la mort ce vendredi soir peu avant 18 heures en bordure de la voie ferrée à Notre-Dame-de-Bondeville. Elle a été happée par un TER assurant la liaison Rouen - Dieppe. Le train était parti de Rouen à 17 h 41 avec 140 passagers à bord.

L'accident s'est produit à proximité du passage à niveau n°45, situé au tout début de la route d'Houppeville. Le trafic ferroviaire a été stoppé afin de permettre aux secours - une dizaine de sapeurs-pompiers est mobilisée -  de prendre en charge le corps de la victime et aux policiers, qui sont toujours sur place, d'effectuer les constatations.

Selon nos informations, un témoin a vu la femme se jeter sous le train au moment où celui-ci arrivait, ce qui conforte, dans l'immédiat, l'hypothèse du suicide. La voiture de la victime a été retrouvée un peu plus loin dans la route d'Houppeville.

Le train, dont le conducteur devrait être entendu rapidement, a été immobilisé pour les besoins de l'enquête. 

Trois trains suprimés, d'autres détournés et d'importants retards


Le trafic est fortement perturbé sur les lignes Paris - Rouen- Le Havre et les lignes secondaires desservant, notamment, Motteville, Elbeuf et Dieppe. Trois trains ont été supprimés : un Rouen - Le Havre, deux Rouen - Motteville et un Rouen - Dieppe. Un train à destination de Rouen est actuellement retenu en gare de Dieppe et un autre assurant la liaison Le Havre - Rouen va être immobilisé à Yvetot. 

Trois trains assurant la liaison Paris - Rouen - Le Havre ont été détournés par Buchy, au nord de Rouen, et un circulant en sens inverse.

La SNCF annonce qu'elle a mis en place un service de bus afin de prendre en charge les 140 voyageurs qui se trouvaient à bord du Rouen - Dieppe actuellement immobilisé pour les besoins de l'enquête. Un service d'autocars est actuellement déployé entre les gares de Malaunay, Maromme et Rouen en attendant le retour à la normale du trafic.

La SNCF prévoit des retards pouvant atteindre plus d'une heure sur la ligne Paris - Rouen - Le Havre.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE