Publicité.



Une femme de 19 ans tuée de cinq coups de couteau à Rouen


Publié le Jeudi 17 Avril 2014 à 09:11 l Actualisé le 18/04 - 07:55


La jeune fille était logée par un ami dans un petit appartement du quartier de la place Saint-Paul, 80, route de Bonsecours (l'immeuble a la façade blanche)
La jeune fille était logée par un ami dans un petit appartement du quartier de la place Saint-Paul, 80, route de Bonsecours (l'immeuble a la façade blanche)
SEINE-MARITIME. Une jeune femme âgée de bientôt 19 ans a été découverte morte ce jeudi matin un peu après 6 h 30 dans un appartement de la route de Bonsecours à Rouen, face à l'église Saint-Paul. Kathleen R. a été frappée d'au moins cinq coups de couteau au niveau du thorax, selon nos informations confirmées par une source judiciaire.

Son corps gisait allongé dans la salle à manger de la petite habitation de deux pièces. L'arme supposée du crime, un couteau de cuisine entaché de sang a été retrouvé à proximité de la victime. Malgré les soins prodigués sur place par le médecin du SAMU, la victime a succombé à ses blessures.

Deux hommes en garde à vue

Deux suspects, un voisin et le locataire en titre de l'appartement, âgé d'une cinquantaine d'années, qui hébergeait provisoirement la jeune fille, ont été interpellés et placés en garde à vue. Il étaient toujours entendus ce jeudi soir en qualité de témoin par les enquêteurs de la Brigade criminelle de la Sûreté départementale, en charge des investigations.

Un différend sur fond de drogue ?

Selon les premiers éléments recueillis sur place, une dispute aurait éclaté dans la soirée voire au cours de la nuit dans un autre appartement situé dans la même rue entre la jeune fille et un voisin pour des raisons encore inconnues à ce stade de l'enquête. Il pourrait s'agir d'un différend à propos d'une transaction de stupéfiant.

Le procureur de la République adjoint, Jean-Claude Belot, s'est rendu sur place. Il a ordonné une autopsie du corps qui sera pratiquée probablement dès ce vendredi à l'institut médico-légal de Rouen, afin de déterminer les causes de la mort et l'heure à laquelle elle remonte.

Des prélèvements sanguins sont également prévus qui permettront d'établir si la victime était au moment du décès sous l'emprise de l'alcool, de stupéfiants ou de médicaments.

Les enquêteurs cherchent à savoir pourquoi le locataire qui a découvert le corps de la jeune femme ensanganté en fin de nuit a attendu près de trois heures avant de prévenir les secours.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE