Seine-Maritime.

Une étudiante retrouvée morte dans sa chambre sur le campus de Mont-Saint-Aignan : sans doute un suicide


Mardi 10 Octobre 2017 à 11:34

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte par le quart judiciaire de la sûreté départementale de Seine-Maritime, après le décès d’une étudiante de 19 ans, sur le campus universitaire à Mont-Saint-Aignan.

Le corps sans vie de la jeune femme, originaire de Tillières-sur-Avre, dans l’Eure, a été découvert dans la soirée d’hier lundi peu avant 23 heures, dans sa chambre à la Cité U.

La thèse du suicide privilégiée

Son père inquiet de ne avoir de ses nouvelles depuis quelques jours s’est rendu à Mont-Saint-Aignan. Il a sollicité l’intervention du gardien de la résidence universitaire. En pénétrant dans la chambre de l’étudiante, les deux hommes ont constaté le décès de la jeune femme.

Les éléments recueillis par les enquêteurs permettent de privilégier la thèse du suicide, indique une source judiciaire.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook