Publicité.



Coup de filet dans l'Eure et les Yvelines

Une équipe spécialisée dans les cambriolages de commerces et entrepôts démantelée


Publié le Mardi 18 Octobre 2016 à 14:58 l Actualisé le 18/10 - 15:58


Neuf personnes soupçonnées d'avoir participé à de nombreux cambriolages et un couple de receleurs ont été interpellés, lundi 10 octobre, dans les départements des Yvelines, de l'Eure, de l'Essonne et de l'Oise par la gendarmerie.

Les personnes interpellées sont soupçonnées d'avoir commis des cambriolages dans des commerces de parfumerie, tabac, motoculture et des supermarchés implantés dans les régions du Centre Val de Loire, la Haute-Normandie, les Pays de la Loire et l'île de France. Le préjudice global est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros au préjudice de particuliers et d'entreprises.

Une équipe organisée

Pour commettre leurs périples nocturnes, les auteurs présumés ont dérobé 55 véhicules dont la plupart ont été détruits par incendie.

"A compter de janvier 2016, plusieurs enquêtes visant la même équipe de malfaiteurs étaient diligentées par les gendarmes des Yvelines, de l'Eure et l'Eure-et-Loir", explique la gendarmerie. "En avril 2016, une cellule d'enquête dirigée par l'office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) était mise en place dans les locaux de la gendarmerie à Évreux avec l'engagement des sections de recherches d'Orléans, de Rouen et de Versailles et des brigades de recherches de Lucé, Évreux et Mantes-la-Jolie".

Cambrioleurs et receleurs arrêtés

Les investigations initiales étaient conduites sous l'autorité d'un magistrat instructeur du tribunal de grande instance de Chartres mais l'enquête démontrait rapidement le caractère organisé et un phénomène inter régional.

Dès le 8 juillet dernier, la Juridiction Inter Régionale Spécialisée (JIRS) de Lille se saisissait de l'ensemble des faits et délivrait une commission rogatoire au directeur général de la gendarmerie nationale. Cette enquête qui a mobilisé plusieurs unités de surveillance des régions de Haute-Normandie, du Centre ainsi que de l'OCLDI office central de lutte contre la délinquance itinérante) a abouti à l'identification des malfaiteurs et leur mode opératoire ainsi qu'à la filière d'écoulement des produits volés.

150 gendarmes et de gros moyens mobilisés

Lors de l'opération déployée le lundi 10 octobre, près de 150 gendarmes appuyés par la section aérienne de Villacoublay, l'institut de recherches criminelles de la gendarmerie (IRCGN), le service central du renseignement criminel (SCRC) et des forces d'intervention de la gendarmerie mobile et de la garde républicaine, 9 auteurs présumés et un couple de receleurs étaient interpellés en région parisienne, dans l'Eure et dans l'Oise.

A l'issue de leur garde à vue, dix personnes ont été mises en examen par un juge d'instruction de la JIRS de Lille, des chefs de vols en bande organisée, association de malfaiteurs, destructions en bande organisée et recels en bande organisée. Neuf d'entre elles ont été placées en détention provisoire.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE