Publicité.



Une équipe de cambrioleurs parisiens "délogée" en pleine action par les policiers


Publié le Mardi 24 Décembre 2013 à 12:42 l Actualisé le 24/12 - 13:51


Grand classique, les cambrioleurs ont fracturé le volet roulant avec un pied de biche puis ont brisé la vitre de la porte fenêtre pour pénétrer dans les lieux (Photo d'illustration)
Grand classique, les cambrioleurs ont fracturé le volet roulant avec un pied de biche puis ont brisé la vitre de la porte fenêtre pour pénétrer dans les lieux (Photo d'illustration)
SOTTEVILLE-LES-ROUEN (Seine-Maritime) - Une équipe de cambrioleurs a été placée en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen, dans la soirée de lundi 23 décembre. Les cinq suspects, âgés entre 17 et 19 ans, et dont quatre sont originaires du 18e arrondissement de Paris, ont pu être interpellés en flagrant délit grâce à la présence d'esprit d'un voisin dont l'attention a été attirée par des bruits bizarres. Ce dernier a composé immédiatement le 17.

Les voleurs piégés dans la maison

Il est un peu moins de 18 heures lorsque le centre d'information et de commandement (CIC) est informé qu'un vol par effraction est en train d'être commis dans une maison jumelée de la rue Victor-Hugo, à l'angle de la rue des Tisserands, à Sotteville-lès-Rouen. Une patrouille se rend discrètement sur place. Les policiers encerclent la maison, après avoir constaté que la vitre de la porte fenêtre de la véranda, située à l'arrière de l'habitation, est brisée. Le volet roulant a été arraché. A proximité, un pied de biche est retrouvé à même le sol.

Persuadés que les cambrioleurs sont encore à l'intérieur, les policiers entrent dans la maison. Ils remarquent que les cadeaux entreposés au pied du sapin de Noël ont été ouverts et que toutes les pièces du rez-de-chaussée ont été fouillées. Ils décident alors de monter à l'étage. Et là, surprise, ils tombent face-à-face avec un individu qui s'apprête à descendre l'escalier. L'homme est interpellé.

Cachés dans le grenier

Les fonctionnaires continuent leur progression, inspectent les pièces du premier étage qui elles aussi sont sens dessus dessous. Soudain, ils entendent un bruit suspect provenant d'une sorte de grenier. Dans le faisceau de leur torche, ils aperçoivent un homme roulé en boule qui tente de se dissimuler derrière la trappe. Il est à sont tour interpellé après avoir tenté de forcer le passage. Trois autres individus sortent successivement de la cachette et sont appréhendés au fur et à mesure.

Les voisins applaudissent les policiers !

Une belle prise pour les policiers qui, fait extrêmement rare, à leur sortie de la maison, ont eu droit aux applaudissements des voisins !

« Mais sans eux, sans cet appel au 17 pour nous alerter, nous n'aurions pas eu la possibilité d'interpeller ces cambrioleurs présumés en flagrant délit », souligne-t-on à l'Etat major de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) à Rouen.

C'est la brigade de répression des cambriolages qui a été saisie de l'enquête.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE