Un voisin en garde à vue après une explosion suspecte dans un pavillon, près de Rouen


Jeudi 21 Août 2014 à 12:04 l Actualisé Jeudi 21 Août 2014 - 12:27



L'explosion s'est produite à l'arrière d'une maison de ville au 121, route de Dieppe, à deux pas du foyer Marcel Brunet (Photo d'illustration)
L'explosion s'est produite à l'arrière d'une maison de ville au 121, route de Dieppe, à deux pas du foyer Marcel Brunet (Photo d'illustration)
Alors qu'il patrouillait route de Dieppe, à Notre-Dame-de-Bondeville, dans la soirée de mercredi 20 août, un équipage de police-secours a eu son attention attirée par le bruit d'une explosion, suivie d'une épaisse fumée. En se rapprochant de l'endroit, les policiers constatent que des flammes se dégagent à l'arrière d'une maison de ville située au 121 de la route de Dieppe, à deux pas du foyer Marcel Brunet. Ils procèdent dans un premier temps à l'évacuation des maisons voisines, par mesure de sécurité, en attendant l'arrivée des pompiers.

Un voisin indique aux gardiens de la paix que l'occupante du pavillon est absente. Le feu est rapidement maîtrisé par les pompiers, mais les dégâts sont importants dans la demeure. 

Profitant de la présence des voisins, les enquêteurs interrogent immédiatement plusieurs témoins. L'un d'entre eux leur glisse qu'il a aperçu un voisin rôder autour de la maison quelques instants avant l'explosion. Ce voisin n'est autre que celui qui a informé les policiers de l'absence de la propriétaire. Il s'agit d'un homme de 33 ans, qui est interpellé pour être entendu en qualité de témoin. 

Il était toujours toujours en garde à vue ce jeudi matin, dans les locaux de la sûreté départementale, à Rouen.

Les enquêteurs ont auditionné la propriétaire de la maison qui est rentrée dans le courant de la nuit. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com