Un trafic de drogue démantelé par les policiers d'Élancourt : 6 interpellations et 20 000€ saisis


Vendredi 1 Juillet 2016 à 16:06 l Actualisé Lundi 4 Juillet 2016 - 00:59



Une forte somme d'argent en espèces, de la drogue et des téléphones portables ont été saisis par les enquêteurs (Photo@DDSP78)
Une forte somme d'argent en espèces, de la drogue et des téléphones portables ont été saisis par les enquêteurs (Photo@DDSP78)
Une enquête de la Sûreté urbaine du commissariat d'Elancourt a mis fin aux agissements d’une bande de trafiquants qui se livrait au deal de résine et d’herbe de cannabis. Les investigations ont en outre permis l’interpellation de 6 suspects, la saisie de 190 grammes de cannabis et de 20 211 euros.

Tout commence le 21 avril dernier. A la suite du contrôle de deux consommateurs de cannabis, les policiers d’Elancourt obtiennent des renseignements sur un individu s’adonnant au trafic de cannabis selon le mode opératoire dit du « Call Center ».

Plus de 165 clients identifiés

Les surveillances confirment la réalité des transactions et d’identifier un véhicule servant aux livraisons. Les interceptions judiciaires (écoutes téléphoniques) mises en place sur la ligne du vendeur permettent de localiser principalement les transactions sur le secteur de Saint-Quentin-en-Yvelines, Chevreuse et Le Mesnil-Saint-Denis. Plus de 165 clients distincts sont ainsi identifiés.

Les multiples écoutes téléphoniques ainsi que les surveillances physiques permettent alors d’établir avec certitude l’ampleur du trafic et d’identifier un nouveau protagoniste, un certain Georges B., âgé de 25 ans.

20 000€ saisis sur deux comptes

Une opération de police est programmée pour le matin du 29 juin au domicile des trois suspects dans le Val de Marne et les Yvelines. Les perquisitions effectuées dans les domiciles ainsi que dans la voiture du livreur permettent de découvrir la somme de 930 euros, 93 gr de résine et 93 grammes d’herbe.

Une deuxième opération est menée le lendemain (jeudi 30 juin) visant cette fois les principaux acheteurs et revendeurs, trois hommes âgés de 29, 25 et 22 ans.

Le Groupe d'intervention régional (GIR) des Yvelines co-saisi, établit le solde des comptes d'un des principaux mis en cause à 18.227,99 euros et à 1.075,41 euros, soit un total de près de 20 000€ . L’ensemble de ces sommes sont saisies.

30 kg d'herbe et de résine écoulés en 1 an

"L’estimation sur une année permet de quantifier à plus de 30 kg d’herbe et de résine écoulés par le trio représentant environ 150 000 euros", indique une source proche de l'enquête.

Les trois trafiquants présumés n'ont pas reconnu leur implication dans les faits qui leur sont reprochés. Ils ont été déférés vendredi 1er juillet devant un magistrat du parquet de Versailles en vue de l'ouverture d’une information judiciaire.
 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com