Un surfeur en difficulté récupéré sain et sauf au large d'Etretat, hier soir


Lundi 11 Août 2014 à 08:08 l Actualisé Lundi 11 Août 2014 - 08:59



Le surfeur à la dérive a été repéré et récupéré par l'équipage de la vedette SNSM de Fécamp (Photo d'illustration)
Le surfeur à la dérive a été repéré et récupéré par l'équipage de la vedette SNSM de Fécamp (Photo d'illustration)
Un témoin a informé hier soir dimanche vers 21 h 30 le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de Seine-Maritime (CODIS 76) qu’un surfeur était à la dérive au niveau de la porte d'Amont, dans le secteur d'Etretat, en Seine-Maritime.
 
Dès réception de l’alerte, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-Nez a pris la coordination de l'opération et mis en place un important dispositif aérien et maritime de recherche en mer. 
 
Finalement vers 22h40 l'équipage de la vedette des sauveteurs en mer de Fécamp  a repéré et récupéré le surfeur qui était sain et sauf. La victime a été accueillie à quai à Fécamp où une équipe de sapeurs-pompiers l’attendait afin d’établir un premier bilan de santé.
 

Trois hélicoptères mobilisés

Des moyens importants ont été déployés à la recherche du surfeur :  l'hélicoptère Dauphin  de la Marine nationale (Guépard Whiskey) basé au Touquet avec plongeur et treuil, l'hélicoptère EC 135 des douanes du Havre (Golf Hotel) équipé de matériel de vision nocturne, la vedette SNSM de Fécamp SNS 089 « Cap Fagnet » et les sapeurs-pompiers du SDIS 76.
 
En prévision d'une phase de recherche se prolongeant dans la nuit, les moyens supplémentaires ont également été mis en alerte, prêts à intervenir, notamment l’hélicoptère EC 135 de la gendarmerie nationale d’Amiens et la vedette SNSM de Saint-Valéry-en Caux SNS257  « Commandant Chandelier »







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com