---

Pas-de-Calais.

Un plongeur porté disparu au large de Boulogne-sur-Mer : les recherches levées ce soir


infoNormandie / Lundi 5 Juin à 22:10

L'hélicoptère Dauphain de la Marine nationale a pris part aux recherches (Illustration © Marine nationale)
L'hélicoptère Dauphain de la Marine nationale a pris part aux recherches (Illustration © Marine nationale)
Un plongeur est porté disparu depuis ce lundi matin au large de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Les recherches entreprises toute la journée par d'importants moyens maritimes et aériens n'avaient toujours pas permis de le retrouver en début de soirée.

L'alerte a été donnée en fin de matinée, ce lundi. Le navire de soutien de plongée belge, le "Dive Star", signale que l'un de ses plongeurs est porté disparu suite à une plongée en palanquée à environ 40 mètres de fond, au large de Boulogne-sur-Mer.

D'importants moyens engagés

Immédiatement, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-Nez a déclenché une opération de recherche et mettant en œuvre d'importants moyens maritimes et aériens : le patrouilleur des douanes françaises stationné à Boulogne-sur-Mer, les vedettes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Boulogne-sur-Mer et de Calais (Pas-de-Calais), la vedette côtière des Affaires maritimes de Boulogne-sur-Mer ainsi que l'hélicoptère Dauphin SP de la Marine nationale, du Touquet.

La Vedette côtière de surveillance maritime de la Gendarmerie maritime de Boulogne-sur-Mer a également été dépêchée sur zone. Afin de relever l'hélicoptère Dauphin, une demande de concours de l'hélicoptère Belge NH-90 de Coxyde a été effectuée auprès des autorités belges.
« Les opérations de recherches ont été compliquées par une météo défavorable sur zone », souligne la préfecture maritime de Cherbourg.

Pour les besoins de l'enquête, le "Dive Star" s'est rendu vers Dunkerque (Nord) où l'équipage est entendu par les gendarmes maritimes de Dunkerque.

Les recherches levées en début de soirée

Après toute une journée de recherches infructueuses et faute d'éléments nouveaux, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé de lever les recherches actives en début de soirée.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Les vols et les patrouilles nautiques programmés dans le cadre de la surveillance permanente de la zone maritime seront orientés vers cette zone dans les jours à venir, indiquent ce soir les autorités maritimes.











Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook