Publicité.



Un homme et une femme suicidaires recherchés près des falaises d'Etretat


Publié le Mercredi 10 Avril 2013 à 11:29 l Actualisé le 10/04 - 16:27


Les falaises d'Etretat sont tristement connues aussi pour ses suicides
Les falaises d'Etretat sont tristement connues aussi pour ses suicides
Depuis mardi soir 9 avril, d'importantes recherches sont entreprises par la gendarmerie et les sapeurs-pompiers au niveau des falaises d'Etretat (Seine-Maritime). Une femme âgée de 45 ans et originaire du Maine et Loire et un homme domicilié à Montivilliers, près du Havre, ont manifesté, à quelques heures d'intervalles, leur intention de se jeter de la falaise.

Mardi, dans la soirée, la gendarmerie de Seine-Maritime est informée par celle du Maine-et-Loire qu'une femme, dont le mari a signalé la disparition inquiétante, a été géolocalisée dans la région d'Etretat. De fait, son véhicule est retrouvé au lieudit Les Trois-Mathilde dans la station balnéaire haut-normande.

"Je viens de sauter des falaises"

Les clefs sont sur le contact et à l'intérieur est retrouvé notamment un sac à main contenant des documents administratifs ainsi qu'une carte bancaire, au nom de la femme signalée disparue. Les enquêteurs découvrent cet inquiétant écrit : "je viens de sauter des falaises". Un peu plus loin, en bordure de la falaise, ils retrouvent également un petit sac accroché à une rambarde.

Immédiatement, un plan de recherches est mis en place avec le concours d'un maître-chien et de l'hélicoptère de la sécurité civile. En vain.

Pompiers et gendarmes le dissuadent de sauter

Pure coïncidence, à peine ont-ils levé les recherches à cause de la nuit, que pompiers et gendarmes sont appelés vers 21 h 30 pour intervenir de nouveau à Etretat. Cette fois, c'est un homme qui menace de se jeter dans le vide, après avoir appris que sa compagne allait le quitter.

Les secours mettent tout en oeuvre pour le dissuader de sauter de la falaise, et il consent finalement de rentrer chez ses parents à Montivilliers, où il demeure.

Vers 3 h 30 ce mercredi matin, un nouvel appel téléphonique prévient la gendarmerie que le désespéré a quitté le domicile familial dans la nuit au volant de sa voiture. Avec toujours la même intention de mettre fin à ses jours. Les recherches permettent de découvrir le véhicule en bordure des falaises, mais pas la trace du quadragénaire. Elles devaient reprendre ce mercredi matin.







EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE