Un homme de 29 ans écrasé par un train : le trafic interrompu plus de 3 h entre Le Havre et Paris


Mercredi 17 Décembre 2014 à 12:03 l Actualisé Mercredi 17 Décembre 2014 - 13:30



Le train de voyageurs venait de franchir la gare de Foucart-Alvimare lorsqu'il a percuté un homme sur la voie en direction d'Yvetot
Le train de voyageurs venait de franchir la gare de Foucart-Alvimare lorsqu'il a percuté un homme sur la voie en direction d'Yvetot
Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé ce mercredi matin sur la ligne Le Havre - Paris. La SNCF a interrompu la circulation des trains dans les deux sens en amont de la gare de Foucart-Alvimare, près d'Yvetot, en Seine-Maritime, à la suite d'un "accident de personne".

Le conducteur d'un train de voyageurs qui circulait sur la voie 1 en direction de Rouen a signalé, à 7h03,  avoir percuté un homme sur la voie ferrée, alors qu'il venait de passer la gare de Foucard. Le train s'est immobilisé quelques centaines de mètres plus loin comme l'exige la procédure. Les secours ont constaté le décès de la victime, un homme de 29 ans.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. La thèse du suicide semble privilégiée.

Le TGV bloqué au Havre pendant 2 heures

La SNCF a immédiatement pris des mesures pour assurer la sécurité sur les lieux de l'accident. Une quinzaine de trains de voyageurs ont été impactés, dans les deux sens de circulation, dont le TGV à destination de Lyon qui a été retenu en gare du Havre pendant près de deux heures.

Deux trains ont également été supprimés. Des autocars ont été mis en place entre Yvetot, Bréauté et Le Havre, afin d'acheminer les voyageurs à destination. 

Pour des raisons de sécurité, compte tenu de la configuration des lieux, le train en cause n'a pas été évacué, indique-t-on à la SNCF.

Le trafic a été rétabli progressivement, d'abord sur la voie 2 (sens Paris - Rouen - Le Havre) à 9 h 14, puis sur la voie 1 (vers Paris) à 10 h 30. 

Devant le train les bras en croix

Déjà, lundi 15 décembre, à peu près la même heure et au même endroit, le trafic avait été très fortement impacté sur cette même ligne.

Un homme de 51 ans a été percuté par un train de voyageurs circulant à 150 km/h environ. Le machiniste ayant remarqué la présence d'une personne sur la voie avait klaxonné à plusieurs reprises pour signaler son arrivée. Mais l'homme n'a pas bougé et a attendu, les bras en croix, que le train le percute.

La circulation des trains avait été bloquée une bonne partie de la matinée.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com