Seine-Maritime.

Un homme armé et encapuchonné aperçu près du campus de Mont-Saint-Aignan : fausse alerte ?


Mercredi 11 Octobre 2017 à 15:08

Les recherches n’ont donné aucun résultat (illustration)
Les recherches n’ont donné aucun résultat (illustration)
Déploiement des forces de l’ordre ce mercredi matin aux abords et dans le campus universitaire de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen (Seine-Maritime).

Vers 7 heures 30, un chauffeur de bus a aperçu un homme encapuchonné portant une arme à la main et déambulant dans le secteur de la place Colbert, pas très loin des bâtiments de l’université. Il a alerté immédiatement la police.

D’importants moyens de sécurité ont été déployés dans le secteur et sur le campus, mais les recherches n’ont donné aucun résultat

Des étudiants confinés par leurs professeurs

Ce signalement a été d’autant pris au sérieux qu’une deuxième personne a indiqué avoir vu ce même individu « encapuchonné et armé » rue Tesnières.

Par précaution, certains professeurs ont pris l’initiative de confiner les étudiants dans les amphithéâtres. A aucun moment, aucune consigne de ce genre n’a été donnée, indique la direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Cinq équipages de police ont été mobilisés toute la matinée. Le dispositif de sécurisation a été maintenant levé


Une arme de type airsoft ?

Les témoignages de ces témoins sont crédibles, reconnait-on a l’hôtel de police de Rouen. « Mais il arrive fréquemment que nous soyons alertés pour des personnes transportant des armes de type airsoft », destinées à des activités de loisirs et dont la détention n’est pas interdite.

Il est cependant recommandé pour éviter toute méprise de transporter ce type d’arme, dont l’apparence peut être confondue avec une arme réelle, dans un sac ou une valise prévu à cet effet.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook