---

Un convoi exceptionnel en panne à un passage à niveau près de Pavilly : le trafic des trains a repris


Publié le 28 Novembre 2013 à 08:55 / Actualisé le 28/11/2013 - 11:11

Comme à chaque incident à la SNCF, les usagers-internautes ne manquent pas de le signaler sur les réseaux sociaux
Comme à chaque incident à la SNCF, les usagers-internautes ne manquent pas de le signaler sur les réseaux sociaux
SEINE-MARITIME - La circulation des trains va être rétablie dans quelques minutes entre Rouen et le Havre, dans les deux sens, indique la SNCF après l'incident qui a neutralisé la voie au passage à niveau de Mesnil-Panneville, près de Pavilly , ce jeudi matin.

Le bon réflexe du chauffeur de camion

Vers 7 heures, ce jeudi 28 novembre, un convoi exceptionnel transportant une poutre en béton d'une vingtaine de mètres a perdu un essieu arrière en traversant le passage à niveau 49 situé sur le CD63 à Mesnil-Panneville, près de Pavilly, bloquant ainsi totalement la ligne Rouen - Le Havre.

Le chauffeur du camion a eu la présence d'esprit d'utiliser immédiatement le téléphone d'urgence installé au passage à niveau pour alerter la SNCF, qui a déclenché immédiatement un plan de secours à destination de tous les conducteurs de trains se trouvant sur la ligne à ce moment-là.

Au moins 2 heures de retard sur les trains

"Le chauffeur a eu un bon réflexe, car malgré tous les moyens de sécurité dont sont équipés les trains en cas d'obstacle à un passage à niveau, on n'est jamais à l'abri d'un accident", souligne-t-on à la SNCF.

Peu avant 9 heures, les voies venaient d'être dégagées. Le trafic devait reprendre rapidement dès que "toutes les vérifications" auront été effectuées sur les installations.

Cet incident, sans conséquence humaine, a eu pour effet de retarder d'au moins deux heures les trains circulant entre Le Havre et Rouen.

Le CD 63, qui relie Limésy et la D6015, devrait être coupé à la circulation une bonne partie de la journée, le temps de réparer le poids lourd qui a été immobilisé sur place.













Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook