Publicité.



Un conteneur flottant en mer pris en charge par un remorqueur de la Marine


Publié le Jeudi 13 Février 2014 à 19:08 l Actualisé le 14/02 - 13:27


2014MCHG028_107_Bruno_Planchais-®Marine Nationale
  • 2014MCHG028_107_Bruno_Planchais-®Marine Nationale
  • 2014MCHG028_126_Bruno_Planchais-®Marine Nationale
  • 2014MCHG028_189_Bruno_Planchais-®Marine Nationale
  • 2014MCHG028_009_Bruno_Planchais-®Marine Nationale
Les + d'Infonormandie.comRegardez la vidéo de l'opération de remorquage  

Ce jeudi 13 février en milieu de matinée, la préfecture maritime (Centre des opérations maritimes de Cherbourg) a dépêché le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Liberté pour prendre en charge un conteneur qui représentait un danger pour la navigation. Il se trouvait en limite sud du dispositif de séparation du trafic des Casquets (nord-ouest Cotentin).
 
Plus tôt, dans la matinée, l’hélicoptère EC-225 de la Marine nationale l'avait relocalisé et balisé.
La présence du conteneur flottant de couleur blanche a été signalée le 11 février plus à l’ouest par un premier navire de commerce, par l’intermédiaire du CROSS Jobourg. Un avis urgent aux navigateurs a été émis par la préfecture maritime pour signaler sa présence.
 
Dans la matinée de mercredi 12 février, l’EC-225 a effectué un premier vol avec pour objectif de baliser le conteneur. Il n’a pas été en mesure de le relocaliser (conditions météorologiques difficiles). Plus tard, dans la soirée, un autre navire de commerce a de nouveau signalé la présence du conteneur.

Enfin, ce matin, 13 février, la préfecture maritime (Centre des opérations maritimes de Cherbourg) a de nouveau dépêché l’hélicoptère EC-225. L’équipage a pu relocaliser le conteneur et le marquer (mise à l’eau du plongeur et fixation de la balise et d’une bouée). La balise permet de suivre la position du conteneur en temps réel.
 
Le RIAS Abeille Liberté a parallèlement appareillé pour remorquer le conteneur et ainsi éviter tout risque de collision. (L’Abeille se trouvait en alerte météorologique renforcée en rade de Cherbourg et a appareillé vers 11h15). Le conteneur fait actuellement route vers Cherbourg où son arrivée est prévue dans la soirée.

La préfecture maritime (division action de l’Etat en mer) est entrée en contact avec l’armateur du navire ayant perdu le conteneur afin de régler les modalités de prise en charge du conteneur à Cherbourg.

Le conteneur dérivait dans une mer formée, ce qui a rendu très difficile l'intervention des hommes de la Marine
Le conteneur dérivait dans une mer formée, ce qui a rendu très difficile l'intervention des hommes de la Marine
DERNIERE MINUTE : Le conteneur a été perdu en Atlantique il y a plusieurs jours par le Star Standard, navire de la compagnie Star Reefers. Il s’agissait d’un conteneur frigorifique (étanche et donc flottant) qui contenait des palettes en bois habituellement destinées au transport de fruits. Le Star Standard a quitté Portsmouth (UK) le 7 février et se dirige vers la Colombie, indique la préfecture maritime dans un communiqué publié ce vendredi matin..

Le reportage photos a été réalisé par Bruno Planchais @Marine nationale





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE