---

Un commissaire de police de Rouen blessé lors d'affrontements devant la préfecture de Cayenne, en Guyane


Publié le 8 Avril 2017 à 13:09 / Actualisé le 08/04/2017 - 15:07

Nicolas de Golmard est en mission en Guyane (Capture d'écran @France 3 Haute-Normandie)
Nicolas de Golmard est en mission en Guyane (Capture d'écran @France 3 Haute-Normandie)
Le commissaire Nicolas de Golmard, chef de la sûreté départementale de Seine-Maritime, a été blessé ce vendredi soir lors d'affrontements qui se sont produits entre manifestants et forces de l'ordre devant la préfecture de Guyane. Un autre policier, directeur adjoint de la sécurité publique, a également été blessé, plus gravement, en voulant empêcher les manifestants de s'introduire dans la préfecture à Cayenne.

Le commissaire de Golmard est actuellement en Guyane, depuis une quinzaine de jours, dans le cadre de la réserve de maintien de l'ordre. Ces officiers de police en activité sont appelés à encadrer le forces de police et de gendarmerie affectées a des missions ponctuelles de maintien de l'ordre dans l'Hexagone ou en outre-mer.

Ces affrontements en Guyane interviennent pour la première fois depuis le début du mouvement il y a trois semaines. A l'origine, les collectifs devaient rencontrer le préfet dans l'après-midi. Mais la rencontre a été annulée, ce qui aurait entraîné les incidents.

Le ministre de l'Intérieur condamne les violences












Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook