Un chasseur de pigeons ramiers interpellé à Petit-Couronne


Lundi 17 Février 2014 à 11:14 l Actualisé Lundi 17 Février 2014 - 14:35



Alors qu'il effectuait une patrouille de surveillance rue du Madrillet à Petit-Couronne dimanche 16 février vers 11 heures, un équipage de police secours a entendu un bruit de détonations provenant d'une zone boisée où évoluaient des promeneurs.

La présence d'un fourgon Mercedes blanc stationné à proximité a attiré l'attention des fonctionnaires qui se sont approchés, alors qu'un homme, en tenue de chasseur, sortait d'un bosquet, un fusil à la main. Les policiers ont alors remarqué la présence de trois pigeons ramiers qui gisaient au sol, et d'étuis de cartouches usagées. Ils ont entrepris de contrôler le chasseur qui venait de retirer les cartouches de son arme.

L'homme, âgé de de 50 ans et originaire de Saint-Pierre-des-Corps, en Indre et Loire, a été incapable de fournir une attestation l'autorisant à chasser sur ce terrain communal. De plus, son arme, un fusil de 12 mm à canon unique, n'était pas déclaré à la préfecture de son département comme l'exige la loi.

Il a été interpellé et ramené à l'hôtel de police de Rouen pour être auditionné. Le quinquagénaire a fait l'objet d'une procédure et son arme a été saisie, en attendant la décision du tribunal correctionnel qui devrait le convoquer prochainement.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com