Publicité.



Un bloc de défense côtière allemand détruit par les plongeurs-démineurs au nord du Havre


Publié le Lundi 15 Juillet 2013 à 18:42 l Actualisé le 15/07 - 19:39


Un périmètre de sécurité de 1000 mètres avait été disposé (photo d'illustration)
Un périmètre de sécurité de 1000 mètres avait été disposé (photo d'illustration)
Opération réussie pour les plongeurs-démineurs (GPD) qui ont procédé, ce lundi 15 juillet, à la destruction d’un bloc de défense côtière allemand piégé datant de la seconde guerre mondiale à Cauville-sur-mer, au nord du Havre.

Ce bloc piégé, retrouvé par un promeneur au pied des falaises ne contenait aucun dispositif d’amorçage et était inerte. Une opération de destruction de munition historique était toutefois nécessaire.

Deux cents maisons concernées

Coordonnée par la préfecture de la Seine-Maritime et la municipalité de Cauville-sur-mer, cette opération a nécessité la mise en place d’un périmètre de sécurité de 1 000 mètres autour du lieu de pétardement de l’engin.

A partir du début jusqu’au message de fin d’opération délivré par la gendarmerie présente sur zone, les habitants ont eu pour consigne soit d’évacuer leur domicile soit de s’y mettre à l’abri, volets fermés et fenêtres ouvertes. Au total, près de 200 maisons étaient concernées.

Un obus coulé dans le béton

L’opération s’est déroulée de 8h à 13h en deux temps : les plongeurs-démineurs ont d'abord ouvert via une charge d’explosifs le bloc en béton dans lequel un obus de 155 mm avait été coulé. Puis, ils ont procédé à la destruction de la munition en utilisant notamment la technique de bas-ordre qui est idéale pour les opérations de déminage d’engins non-explosés se situant à proximité d’habitations.

Au total, 6 plongeurs-démineurs ont été mobilisés toute la matinée pour mener à bien cette mission.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE