URGENT. Fuite d'hydrogène chez ExxonMobil : "pas de risque toxique", selon la préfecture


Vendredi 31 Mai 2013 à 16:19 l Actualisé Vendredi 31 Mai 2013 - 17:45



URGENT. Fuite d'hydrogène chez ExxonMobil : "pas de risque toxique", selon la préfecture
Une fuite d'hydrogène a été détectée sur l'usine pétrochimique d'ExxonMobil Chemical France, sur la zone industrielle de Port-Jérôme à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime).

L'entreprise a déclenché son Plan d'opération interne (POI) et un périmètre de sécurité a été établi.

Le centre opérationnel départemental est activé en préfecture ainsi que le poste de commandement opérationnel, à Lillebonne.

La RD 110, qui relie le bac de Quillebeuf-sur-Seine au centre-ville de Notre-Dame-de-Gravenchon, a été interdite à la circulation vers15 h 30, "par mesure de sécurité", précise une source policière. "Il n'y a aucun risque toxique", indique la préfecture de Seine-Maritime.

Selon France 3 Haute-Normandie, l'incident s'est produit à 13 h 35. "Les bâtiments ont été confinés. Il n'y a pas de blessé", indique encore sur son site notre confrère qui publie les premières photos de l'événement.

Dernière minute

"La fuite d'hydrogène est stoppée. Le Plan d'opération interne (POI) a été levé par l'entreprise. La circulation a été rétablie sur la RD 110", annonce la préfecture dans un communiqué.

Le centre opérationnel départemental en préfecture de Seine-Maritime ainsi que le poste de commandement opérationnel, à Lillebonne, ont été levés.

"La mobilisation de l'entreprise, des services de l’État et des collectivités locales, ont permis une bonne gestion de l'événement qui n'a pas nécessité de mesures de sauvegarde des populations", se félicite la préfecture.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com