Stade Diochon, à Rouen

Trois supporters "ultra" arrêtés pour violences en marge du match de foot Quevilly - Bastia


infoNormandie / Lundi 17 Octobre à 12:06

Une bagarre entre des supporters "ultra" et des stadiers a éclaté vendredi soir à l'issue du match de foot opposant l'équipe de Quevilly-Rouen Métropole à celle de Bastia au stade Robert Diochon, à Rouen. Les agents de sécurité auraient été menacés de mort.

La compagnie départementale d'intervention (CDI) a été appelée à intervenir, mais à l'arrivée des policiers les protagonistes ont pris la fuite en direction de la rue de la Pelouse. La description des individus ayant été diffusée sur les ondes de la police, trois des auteurs présumés de ces violences ont été rapidement repérés par une patrouille rue de la Mutualité et interpellés. Il s'agit de supporters domiciliés dans l'agglomération rouennaise et âgés de 23, 26 et 36 ans. Tous les trois étaient alcoolisés.

Ils ont été placés en garde à vue pour le vol d'une écharpe au couleur du club et menaces de mort. Ils ont été remis en liberté en attendant l'audition des victimes et des témoins de l'échauffourée.








Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook