---

Trois plaisanciers en difficultés secourus au large du Touquet


Publié le 16 Juillet 2013 à 14:34 / Actualisé le 26/09/2013 - 23:02

Trois plaisanciers victimes d'une avarie de propulsion de leur bateau « l'Oxygène », ont fait appel lundi 15 juillet, vers 18h, au patrouilleur de service public (PSP) Cormoran de la Marine nationale. L'embarcation était alors à 4 nautiques (soit 7 km) au large du Touquet (Pas-de-Calais).

Après plusieurs tentatives infructueuses de prise de contact par radio VHF, le patrouilleur a envoyé son mécanicien à bord de l'embarcation en difficulté par moyen pneumatique. A 19h15, l'avarie est réparée par le mécanicien, permettant aux plaisanciers de regagner le Touquet par ses propres moyens.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord tient à rappeler, à cette occasion, que la VHF en mer constitue aujourd’hui le meilleur moyen d’appel de détresse.

Il est essentiel de disposer d’une VHF portative qui permet à tout plaisancier de disposer d’un moyen de communication privilégié pour les échanges avec les sauveteurs, permettant ainsi à l’ensemble des moyens de secours de recevoir les transmissions notamment lors des opérations des recherches en mer de nuit.

Ce moyen de communication est bien plus fiable que le téléphone portable qui est très vite hors de portée des réseaux et dont la batterie peut tomber en panne.











Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook