Publicité.



ROUEN (SEINE-MARITIME).

Trois hommes et deux femmes voulaient en découdre gratuitement avec deux passants


Publié le Vendredi 13 Février 2015 à 22:07 l Actualisé le 13/02 - 23:01


Les agresseurs présumés ont été placés en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen (Photo DR)
Les agresseurs présumés ont été placés en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen (Photo DR)
Agression complètement gratuite. Parce qu'ils voulaient en découdre avec les premiers venus, trois hommes et deux femmes se sont attaqués, gratuitement, à deux deux jeunes passants, l'un âgé de 25 ans, l'autre de 16 ans.  Les faits se sont produits dans la nuit de ce vendredi vers 1h30 devant le Snooker, un pub du passage de la Luciline, près des Docks 76, à Rouen.

Les deux victimes marchaient tranquillement lorsqu'ils ont été abordés par un groupe d'inconnus. Sans raison, ces derniiers les ont frappés avec des outil et des morceaux de bois, avant de les asperger de gaz lacrymogène. Un des protagonistes de la bande, une jeune femme de 27 ans originaire de Pau (Pyrénées Atlantiques) a par la même occasion endommagé leur véhicule (feux arrières brisés et porte enfoncée). 

Formellement reconnus par leurs victimes

Les agresseurs ont vité été retrouvés, rue de Constantine,  par les policiers qui ont ratissé le quartier. L'un des suspects avait du sang sur une main et son panatlon. Il a déclaré s'être blessé en  tombant, à cause a-t-il assuré de l'alcool. Une version qui n'a pas convaincu les policiers qui ont interpellé tout le monde.

Lors de la confrontation à l'hôtel de police, les victimes ont reconnu formellement leurs agresseurs, en particulier les trois hommes, âgés de 25 et 27 ans et demeurant à Mont-Saint-Aignan, Maromme et Petit-Quevilly. Ils ont désigné également la jeune femme comme étant celle qui a détérioré leur véhicule, de marque Chrysler. 

Le portier du Snooker entendu par les enquêteurs a estimé que le groupe avait tout simplement envie d'en découdre.

Placés en garde à vue pour violences volontaires en réunion avec arme par destination, les mis en cause devront répondre des faits prochainement devant le tribunal correctionnel de Rouen.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE