Publicité.



Trois crânes et des ossements humains dans le vide sanitaire d'une école à Rouen


Publié le Mardi 21 Octobre 2014 à 11:49 l Actualisé le 21/10 - 14:43


Le groupe scolaire Charles Nicolle comme d'autres bâtiments serait construit sur un très ancien cimetière d'où la possible explication de la présence de ces restes humains (Photo d'illustration)
Le groupe scolaire Charles Nicolle comme d'autres bâtiments serait construit sur un très ancien cimetière d'où la possible explication de la présence de ces restes humains (Photo d'illustration)
Des restes d'ossements humains ont été découverts dans le vide sanitaire de l'école maternelle du groupe scolaire Charles-Nicolle, rue Pierre Curie sur la rive gauche de Rouen, il y a quelques jours. Ce sont des employés qui procédaient à une opération de dératisation qui ont retrouvé trois crânes et des os dont l'origine est dans l'immédiat indéterminée.

Pour ne pas perturber le fonctionnement de l'école, les services de la ville ont attendu le début des vacances scolaires pour dévoiléer cette découverte surprenante qui a été signalée à la police seulement hier lundi en tout début d'après-midi.

L'emplacement d'un ancien cimetière ?

Selon certains témoignages, tout un ensemble de bâtiments et de maisons du quartier serait construit sur l'emplacement d'un ancien cimetière. Il est courant dans le secteur, paraît-il, de faire ce genre de découverte.

Les ossements ont été entreposés à l'hôtel de police, en attendant de connaître les résultats de l'enquête qui a été ouverte.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE