SEINE-MARITIME.

Trois conducteurs contrôlés positifs aux stupéfiants lors d'une opération de sécurité routière a Petit-Quevilly


infoNormandie / Mercredi 1 Février à 14:47

Illustration
Illustration
Sur réquisition du procureur de la République de Rouen, un contrôle routier de grande envergure à été mis en place hier mardi, à partir du début d'après-midi à Petit-Quevilly, dans la banlieue de Rouen.

Une trentaine de fonctionnaires de police issus de la formation de circulation routière, de la formation motocycliste urbaine (FMU) et de la CRS de Darnétal, ont été mobilisés de 13h30 à 15h30, avenue des Alliés et boulevard Charles-de-Gaulle. Objectif : procéder à des dépistages préventifs de stupéfiants, avec le concours d'un chien spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants.

Soixante-douze véhicules ont ainsi été interceptés et ont fait l'objet de vérifications, ce qui a amené les policiers à procéder à une douzaine de dépistage salivaire. Trois d'entre eux se sont révélés positifs. Les conducteurs en infraction ont été conduits à l'hôpital pour un prélèvement sanguin.

Trois rétentions immédiates de permis

L'un d'eux a été interpellé et placé en garde à vue pour outrages. Il s'agit d'un homme âgé de 21 ans originaire de Déville-lès-Rouen, qui a été contrôlé au volant d'une Renault Clio. Il a fait l'objet en outre, comme les deux autres, d'une rétention immédiate de son permis.

Lors de cette opération, les policiers ont relevé un certain nombre d'infractions au code de la route : non présentation de carte grise, défaut d'assurance et de contrôlé technique. Sept procès verbaux ont été dressés. Un véhicule sans assurance et dont la carte grise n'avait pas été transférée a été immobilisé sur place.









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook