Trois adultes et un enfant égarés dans les grottes de Caumont retrouvés sains et saufs


Dimanche 27 Juillet 2014 à 20:44 l Actualisé Lundi 28 Juillet 2014 - 18:47



EURE. Trois jeunes gens âgés de 18 et 19 ans et un enfant de 11 ans qui s'étaient égarés dans la grotte de Caumont, ont été retrouvés par les secours et sortis sains et saufs à 20h34. Deux d'entre elles, dont l'enfant, ont toutefois été hospitalisés au CHU de Rouen pour des examens de contrôle.
 
Leur disparition avait été signalée à 18 heures 45, ce dimanche 27 juillet, nécessitant la mise en place d'un important dispositif de recherches, dont une équipe de spéléologues. 53 sapeurs-pompiers de l'Eure et de la Seine-Maritime ont été mobilisés indique le centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis27) de l'Eure.

A l'origine, les quatre disparus (deux sont originaires de Caumont et de Bourgtheroulde) faisaient partie d'un groupe de dix personnes qui avaient décidé de faire une promenade dans la grotte de Caumont. Six d'entre elles sont parvenues à retrouver la sortie, les quatre autres se sont égarées dans le dédale des cavités souterraines. Ils ont pu à un moment alerter avec leur téléphone portable les sapeurs-pompiers.

La grotte de Caumont, située dans le canton de Routot, à la frontière de l'Eure et de la Seine-Maritime, est une ancienne carrière de calcaire d'où était extrait un matériau, baptisé la pierre de Caumont, qui a été utilisé pour la construction d'édifices à Rouen et dans la région, dont la cathédrale de Rouen, l’abbaye Saint-Georges de Boscherville, de Jumièges ou bien Notre-Dame du Havre.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com