Triel-sur-Seine : encerclés par des individus, les policiers font usage de gaz lacrymogène


Lundi 15 Décembre 2014 à 19:16 l Actualisé Mardi 16 Décembre 2014 - 00:32



(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration)
Les policiers de Poissy ont dû faire usage de gaz lacrymogène lors d'une interpellation dans la nuit de vendredi à samedi à Triel-sur-Seine (Yvelines).

Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) était intervenue  peu après 4 heures du matin à la suite d'une rixe sur la voie publique, résidence des Coquelicots, et de dégradations sur un véhicule particulier avec une barrière. Au moment de l'interpellation de l'auteur des faits, les policiers se sont trouvés encerclés par un groupe d'individus qui ont jeté des projectiles dans leur direction. Les fonctionnaires ont alors utilisé  leur bombe lacrymogène pour dispercer les agresseurs. Il n'y a pas eu de blessé.

Le mis en cause, âgé de 30 ans et domicilié à Triel-sur-Seine, a été ramené au commissariat et placé en garde à vue pour dégradations volontaires de biens privés.
 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com