Trafic de drogue démantelé à Poissy-Beauregard. 7 kg de cannabis saisis, 8 interpellations


Vendredi 13 Mai 2016 à 17:49 l Actualisé Dimanche 15 Mai 2016 - 22:06



7 kg de résine de cannabis confectionnés en paquets de 100 g ont été saisis lors des perquisitions (Photo@DDSP78)
7 kg de résine de cannabis confectionnés en paquets de 100 g ont été saisis lors des perquisitions (Photo@DDSP78)
Une longue enquête du groupe de lutte contre les stupéfiants de la sûreté départementale des Yvelines s’est finalisée le mardi 10 mai dernier par une série d’interpellations dans le quartier de Beauregard à Poissy.

Lors de ce coup de filet mené par d'importantes forces de police, dont le groupe de sécurité de proximité (GSP), la brigade anti-criminalité (BAC), des équipes cynophiles du département et des fonctionnaires de l'Unité de sécurisation et d'intervention (USI), 8 suspects ont été placés en garde à vue, 7 kg de cannabis conditionnés en paquets de 1 kg découverts dans une cave représentant une valeur marchande de 70 000 euros ont été saisis. Une somme de 7280 euros en espèce a également été saisie lors de ces perquisitions effectuées aux domiciles des suspects.

Une procédure a été ouverte pour trafic de stupéfiants en bande organisée et non justification de ressources. Une co-saisine du groupe d'intervention régional (GIR) a permis le gel des avoirs des auteurs représentant 77 500 euros sans compter l’identification d’un coffre détenu dans une banque de la région parisienne pouvant contenir des pièces d’or.

Deux des mis en cause, mineurs, ont écopé d’une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) en vue d’une mise en examen par un juge des enfants. Les majeurs ont été déférés ce samedi 14 mai et devaient être très certainement placés en détention.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Versailles, afin de permettre à un juge d'instruction de délivrer une commission rogatoire aux policiers pour poursuivre leurs investigations.

"Le trafic à la "barrière" de Poissy est un point de vente représentant plus de 100 ventes par jour", selon une source policière.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com