Une vie de basketteur racontée par Armel Le Bescon.

Tony Parker ou l'histoire d'un enfant de la balle qui a débuté sa carrière en Seine-Maritime


Mardi 11 Juillet 2017 à 14:26

Armel Le Bescon,  reporter à Mondial Basket, sort aux les éditions Mareuil, une version augmentée de son livre paru en 2012 : Tony Parker, une vie de basketteur.

Fort de 7 chapitres supplémentaires, ce livre retrace la brillante carrière de «TP», depuis ses débuts en Seine-Maritime (Déville-lès-Rouen et Mont-Saint-Aignan où un gymnase porte son nom), jusqu'à sa terrible blessure face à Houston. Le jeune retraité de l'Équipe de France se livre au journaliste qu'il connait bien puisque ce dernier suit la carrière de Tony depuis ses débuts en NBA.

Tony Parker ou l'histoire d'un enfant de la balle qui a débuté sa carrière en Seine-Maritime
L’histoire de la légende Tony Parker racontée par Armel Le Bescon, journaliste à Mondial Basket.. Sorti en 2012, ce livre a été revu et augmenté par l’auteur qui y a ajouté sept chapitres. Il est publié à quelques semaines de l’Eurobasket 2017 qui se jouera, pour la France, sans Tony Parker.

Quatre fois Champion NBA, six fois All Star, Tony Parker est l’emblème du basket-ball français et « notre meilleur ambassadeur aux États-Unis depuis plus de quinze ans », écrit Armel Le Bescon.

Que ce soit à San Antonio, la franchise qui l’a choisi en 2001, ou en équipe de France, TP est un véritable leader dans l’âme.

« Un parcours hors norme commencé en Normandie »

Sorti en 2012, ce livre a été revu et actualisé par l’auteur.
« Tony Parker, le véritable gagneur que l’on connaissait avant 2012, a confirmé qu’il avait toujours la « baraka » à San Antonio et en équipe de France ces dernières années. Deux All Star Games supplémentaires, un titre NBA en plus, un titre de champion d’Europe. Même Villeurbanne, le club dont il est propriétaire, renoue avec la gloire en 2016 !»
Cet ouvrage raconte l’ascension fulgurante d’un enfant de la balle né d’un père américain et d’une mère néerlandaise, dont l’idole a toujours été Michael Jordan. « Un parcours hors norme commencé en Normandie », rappelle Armel Le Bescon, poursuivi à Paris et de l’autre côté de l’Atlantique en NBA, le prestigieux championnat américain. 











Publicité.





PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com