Publicité.



Tentative de vol à Mont-Saint-Aignan : "il m'a posé le canon de l'arme sur le front"


Publié le Lundi 1 Décembre 2014 à 11:33 l Actualisé le 01/12 - 13:20


L'auteur d'une tentative de vol sous la menace d'une arme de poing a été placé détention provisoire en attendant son jugement en comparution immédiate ce mardi 2 décembre. Le braqueur, un rouennais de 19 ans, a été interpellé avec trois complices dans la nuit de vendredi à samedi vers 3 heures, alors qu'ils venait d'agresser deux jeunes gens en vue de leur dérober leur scooter.

Les faits se sont produits rue du Mont-aux-Malades, à Mont-Saint-Aignan. Une patrouille de police-secours, en surveillance dans le secteur, remarque plusieurs individus autour d'un scooter et d'une Golf, arrêtés sur le bas côté de la route.
"Les flics arrivent..."
A la vue du véhicule de police, l'un des individus crie "les flics arrivent !", puis la Goff redémarre brusquement et prend la fuite vers le centre ville. Les gardiens de la paix vont alors à la rencontre des deux jeunes restés à côté du scooter. Ces derniers, âgés de 20 et 21 ans, leur racontent qu'ils viennent d'être victimes d'une tentative de vol du scooter par le passager de la Golf, armé d'un pistolet. "Il m'a posé le canon de l'arme sur le front", précise l'un des jeunes gens. 

Sans attendre, les policiers se lancent à la poursuite du véhicule suspect qui est intercepté sans difficulté un peu plus loin,  rue de Verdun. Les quatre occupants sont interpellés. L'un d'eux, passager avant, est particulièrement énervé et arrogant. Pour cause, il est identifié par les victimes comme étant l'auteur des menaces avec arme.
Placé en détention en attendant d'être jugé
La fouille de la Golf ne permet pas de retrouver l'arme, mais les suspects consentent à indiquer qu'elle a été jetée sur la route au moment de leur fuite. L'arme est en effet découverte sur le trottoir de la rue du Mont-aux-Malades à côté d'une cagoule noire : il s'agit d'un pistolet automatique à grenailles.

L'auteur présumé de l'agression a été présenté hier dimanche au magistrat du parquet de Rouen, pour tentative de vol sous la menace d'une arme. Il a été placé en détention provisoire jusqu'à son procès, prévu demain mardi.

Les trois autres, âgés de 21, 20 et 19 ans, domiciliés respectivement à Saint-Etienne-du-Rouvray, Rouen et Canteleu, ont été remis en liberté.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE