Tentative d'escroquerie, vol de chèques, menaces : deux frères de Bolbec condamnés à la prison ferme


Mardi 3 Janvier 2017 à 13:05

Illustration.
Illustration.
Deux frères originaires de Bolbec (Seine-Maritime) ont été condamnés hier lundi à de lourdes peines de prison ferme par le tribunal correctionnel du Havre.

Les deux hommes, âgés de 37 et 32 ans, ont été jugés en comparution immédiate pour tentative d'escroquerie, vol, menaces... Les faits se sont déroulés jeudi 29 décembre, date à laquelle les policiers sont informés par un commerçant d'Harfleur qu'un individu vient de tenter de payer des achats avec un chèque douteux.

Un chèque et une carte d'identité volés

Le signalement de l'individu est diffusé, ce qui permet à une patrouille de le contrôler plus tard en milieu d'après-midi place de la République. Interpellé, le suspect est en possession d'un chèque et d'une carte d'identité qui ne lui appartiennent pas.

Les policiers prennent contact avec le propriétaire du chèque et de la pièce d'identité et apprennent ainsi qu'il a été victime du vol de ces documents lors de la visite chez lui d'une connaissance venue boire un verre. Cette dernière a prétexté un coup de téléphone important pour s'isoler dans la chambre de son hôte. Il en a alors profité pour faire main basse sur le chèque et la carte d'identité. Le voleur présumé a été placé en garde à vue,

Le frère menace la victime

Son jeune frère a pensé naïvement qu'il pourrait le sortir de ce pétrin. Il a attendu que la victime du vol ressorte du commissariat de police pour l'aborder et lui demander de retirer sa plainte. Puis l'individu a contraint sous la menace d'un manche à balai cassé, à venir avec lui pour acheter de l'alcool dans un commerce situé à proximité. Intrigué, ce commerçant a alerté les services de police et l'individu a été arrêté place du Général de Gaulle vers 17 heures 30.

Lors de leur audition, en garde à vue, les deux frères ont nié en bloc les faits reprochés. Déférés au palais de justice vendredi 30 décembre, ils ont été placés en détention provisoire jusqu'à leur comparution immédiate ce lundi 2 janvier. Le plus âgé a écopé de 24 mois d'emprisonnement ferme et 3 mois supplémentaires suite à la révocation d'un sursis. Son jeune frère a été condamné à 24 mois ferme. Tous les deux ont été écroués a l'issue de l'audience.
 














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook