Taxis en colère contre Uber pop : une délégation reçue à la préfecture de l'Eure


Jeudi 25 Juin 2015 à 20:47 l Actualisé Vendredi 26 Juin 2015 - 01:23



A l’occasion de la journée nationale de revendication des taxis contre l'activité Uber pop, une délégation des taxis de l'Eure a été reçue à la préfecture ce jeudi en fin de matinée, à Evreux.

Le département de l'Eure n'est pas concerné par l'offre de services d'Uber pop, mais "cette rencontre a été l'occasion de rappeler la position particulièrement ferme du gouvernement à l'égard d'Uber pop qui est dans l'illégalité", indique le préfet René Bidal.

Par ailleurs, rappelle le représentant de l'Etat, suite à la loi du 1er octobre 2014 qui est venue préciser le cadre juridique du transport public particulier de personnes, des directives ont été transmises aux préfets relatives aux opérations interministérielles de contrôle dans ce domaine, opérations qui vont trouver leur traduction euroise.

Une prochaine réunion du CODAF (comité départemental de lutte contre la fraude) devrait conduire à évoquer ce sujet pour la mise en œuvre, dès le début du mois de juillet, "de nouveaux contrôles pour lutter contre la fraude et les pratiques illégales dans le domaine des transports".







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com