Suspicion de noyades en Normandie : fausses alertes à Dieppe et à Saint-Aubin-sur-Mer


Mardi 19 Juillet 2016 à 10:41 l Actualisé Mardi 19 Juillet 2016 - 11:15



L'hélicoptère de la Marine a pris part aux recherches (illustration@Marine nationale)
L'hélicoptère de la Marine a pris part aux recherches (illustration@Marine nationale)
Des moyens de secours maritimes ont été engagés en début de nuit, hier lundi, au large des côtes du Calvados et de la Seine-Maritime. Dans les deux cas, Il s'agissait de fausses alertes.

A 22 heures, hier soir, un témoin signale au centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis14) qu'une personne en difficulté est accrochée à une bouée devant la plage de Saint-Aubin-sur-Mer (Calvados).

Après plusieurs heures de recherche en mer par l'hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile, les pompiers de Saint-Aubin-sur-Mer, la vedette de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) de Fécamp, le doute est levé.

Un peu plus tard, vers minuit, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-nez est alerté par la vigie du port de Dieppe (Seine-Maritime) pour un tir de feu blanc descendant et suivi d'un tir de fusée rouge au large de Dieppe.

Immédiatement, des recherches sont entreprises par l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale, stationné au Touquet, pour survoler la zone. Sur place, la vedette Notre dame de bon secours de la station SNSM de Dieppe vient renforcer le dispositif.

Après une heure de recherche et faute d'élément nouveau, il est mis fin au dispositif.


La préfecture maritime rappelle que chaque tir d'un signal pyrotechnique est dans tous les cas considéré comme une véritable alerte. Outre l'information initiale, il est préférable que le témoin reste sur place et puisse orienter précisément les recherches, en restant en contact régulier avec le CROSS. Ces échanges permettent de limiter l'étendue des zones de recherche.

La préfecture maritime rappelle par ailleurs que les signaux pyrotechniques périmés ne doivent pas être neutralisés par des tirs intempestifs.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com