Publicité.



Suspicion de "carences" dans un élevage de bovins en Seine-Maritime : la préfecture enquête


Publié le Lundi 18 Juillet 2016 à 16:59 l Actualisé le 18/07 - 23:54


Photo@Facebook
Photo@Facebook
La Direction de la protection des populations (DDPP) de la Seine-Maritime a été saisie pour des "faits de maltraitance" sur des bovins appartenant au Groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) des Pilliers à Hautot-sur-Mer, près de Dieppe, indique la préfecture dans un communiqué.

Cet élevage, connu depuis plusieurs années, fait l’objet d’un suivi régulier de la part de ce service sans que des cas de maltraitance volontaire envers les animaux n’aient été constatés.

"Des animaux maigres étant régulièrement constatés dans l’élevage", la préfète Nicole Klein, "a mandaté un vétérinaire libéral indépendant afin d’expertiser l’alimentation et la gestion de cet élevage et de proposer des axes d’amélioration".

L’expertise a eu lieu au mois de juin 2016. Elle met en évidence des carences dans la conduite du troupeau et conclut à la "nécessité de mettre en place certaines mesures".

Une fois présentées aux éleveurs, ces mesures leur seront prescrites par voie de police administrative et leur mise en œuvre effective fera l’objet d’un suivi renforcé de la part des services de la DDPP, précisent les autorités préfectorales.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE