Six migrants irakiens, dont un enfant en bas-âge, découverts dans un camion à Grand-Quevilly


Mardi 12 Avril 2016 à 11:28

Les six migrants ont été pris en charge par la police aux frontières qui va examiner leur situation (Illustration@DGPN)
Les six migrants ont été pris en charge par la police aux frontières qui va examiner leur situation (Illustration@DGPN)
Deux hommes, trois femmes et un enfant en bas-âge, de nationalité irakienne, ont été interceptés hier lundi en milieu de matinée dans l'enceinte de la société Borélis (ex-Grande Paroisse) à Grand-Quevilly, dans la banlieue de Rouen.

C'est le chauffeur d'un poids-lourd en provenance de Bulgarie qui, en ouvrant les portes du camion, a constaté la présence à bord de ces migrants. Il a expliqué aux policiers qu'il s'était arrêté sur une aire de repos de l'autoroute A13 afin de faire une pause. Selon lui, il est fort probable que ces personnes, nées entre 1970 et 1999, ont profité de cet arrêt pour s'introduire dans le camion bâché.

Les six migrants ont été remis à la police aux frontières (PAF) de Rouen, qui devait décider de leur sort en accord avec les services de la préfecture.











Publicité.














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com