Six engins explosifs, vestiges de la guerre, détruits en Normandie et dans le Pas-de-Calais en 15 jours


Lundi 14 Septembre 2015 à 21:15 l Actualisé Lundi 14 Septembre 2015 - 21:31



Illustration @Défense.fr
Illustration @Défense.fr
Le groupe de plongeurs-démineurs de la Manche (GPD Manche) a effectué de nouvelles missions de neutralisations d'engins explosifs sur la façade maritime Manche et mer du Nord, du 1er au 14 septembre. Voici le détail de ces interventions :

Le 2 septembre, il intervenait à Digulleville (Manche) pour neutraliser un culot d'obus d'artillerie de 155 mm représentant 5 kg d'équivalent TNT.

Le 8 septembre à Octeville-sur-mer (Selne-Maritime), un obus de 20 mm et une grenade à main anglaise Mills étaient neutralisés pour 1 kg d'équivalent TNT.

Le 9 septembre, les plongeurs-démineurs se rendaient à Saint-Adresse (Seine-Maritime) pour contreminer en mer un obus de 240 mm représentant 20 kg d'équivalent TNT.

Enfin, le 11 septembre, au large de l'Hoverport de Calais (Pas-de-Calais), ils neutralisaient, à l'aide d'une explosion sous-marine, 2 obus de 270 mm représentant 83 kg d'équivalent TNT.

Au bilan, le groupe des plongeurs démineurs aura neutralisé pour cette période 6 engins explosifs représentant 109 kg d'équivalent TNT.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com