Transformateur incendié, vol de cuivre, jet de projectile...

Série d'incidents graves sur les lignes de la SNCF entre Paris et la Normandie


Lundi 27 Février 2017 à 09:30

Quelque 600 voyageurs ont été bloqués à Mantes. Ils ont été pris en charge par des bus (Illustration)
Quelque 600 voyageurs ont été bloqués à Mantes. Ils ont été pris en charge par des bus (Illustration)
La journée de samedi a été particulièrement difficile pour la SNCF dans les Yvelines. Une série d'incidents plus ou moins graves a en perturbé fortement la circulation des trains.

Plus grave, le trafic a été totalement interrompu quasiment tout le wee-end sur la ligne Paris-Saint-Lazare - Cherbourg, à la suite de l'incendie d'un transformateur électrique samedi peu avant 8 heures à hauteur de Bréval, à la frontière des Yvelines et de l'Eure. Plusieurs centaines de voyageurs ont été bloqués avant d'être pris en charge à bord d'autobus affrêtés par la SNCF. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour incendie volontaire.

Des centaines de voyageurs bloqués à Mantes et Évreux

Un peu plus tard dans la matinée, après un vol de cuivre aux abords des voies de cette même ligne et toujours à Bréval, le trafic aété interrompu pour des raisons de sécurité. Quelque 600 voyageurs se sont retrouvés bloqués à la gare routière de Mantes-la-Ville, vers 11h30, mais aussi à Evreux (Eure). Des bus devaient être mis à leur disposition afin de les acheminer à destination.

Jet de projectile sur un train

Un autre incident s'est produit dans la soirée. A19h30, la SNCF a fait appel à la police pour signaler qu’un train assurant la ligne Paris St Lazarre vers la Normandie a reçu un projectile au niveau de la vitre conducteur, peu avant la gare de Triel-sur-Seine. Examiné par les sapeurs-pompiers, le cheminot n'a présenté aucune blessure mais a fait usage de son droit de retrait.

Le train s’est arrêté 50 minutes en gare de Triel-sur-Seine avant de repartir avec un nouveau conducteur. Le lieu où le projectile a été lancé n’a pu être déterminé. par les enquêteurs qui ont, par ailleurs, relevé un impact sur la vitre du train.
 












Publicité.





PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com