infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Seine-Maritime : une quinzaine d'armes détenues illégalement saisies au domicile d'un mari violent


Publié le Lundi 27 Février 2017 à 16:17

Les armes étaient détenues illégalement. Elles ont été détruites sur ordre du procureur de la République (Illustration)
Les armes étaient détenues illégalement. Elles ont été détruites sur ordre du procureur de la République (Illustration)
Un mari violent a été placé sous contrôle judiciaire. Lors d'une perquisition des gendarmes une quinzaine d'armes à été saisie à son domicile.

Les premiers faits remontent au mois d'octobre 2016. Une femme vient déposer plainte à la brigade d’Arelaune-en-Seine (Seine-Maritime) après avoir été victime de violences de la part de son mari.

Il frappe sa femme devant les enfants

Cette dernière explique que les faits de violences de la part de son conjoint sont fréquents et se déroulent parfois devant les enfants du couple. Par ailleurs, il s'avère que le père de famille présente un caractère violent, impulsif et instable. Une procédure est rédigée.

Le 13 février 2017, un renseignement est recueilli par un gendarme de la même brigade qui met en évidence que le mari violent est en possession d’une quinzaine d'armes avec munitions.

Des armes non déclarées

Le 16 février dernier, l’individu est placé en garde à vue. La perquisition effectuée à son domicile (secteur Touffreville-la-Cable) amène à la découverte et à la saisie de quinze armes détenues illégalement (il s'agit d'armes de catégorie C sans déclaration, détention d'armes de catégorie D1 non enregistrée, détention d'armes de catégorie C non déclarée).

Il est présenté devant le magistrat de permanence du parquet de Rouen le 17 février et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec son épouse, interdiction de se présenter au domicile conjugal, et obligation de soins psychologiques.

Les armes ont été détruites sur ordre du Procureur de la République de Rouen.

















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE