Seine-Maritime : un ouvrier gravement intoxiqué au monoxyde de carbone, il est héliporté à Lille


Jeudi 1 Juin 2017 à 17:16

Les sapeurs-pompiers ont relévé un taux de monoxyde de carbone "relativement important" (Illustration)
Les sapeurs-pompiers ont relévé un taux de monoxyde de carbone "relativement important" (Illustration)
Trois ouvriers ont été intoxiqués au monoxyde carbone, ce jeudi en fin de matinée dans une carrière d'Yville-sur-Seine (Seine-Maritime). L'une des victimes gravement atteinte a été évacuée par l'hélicoptère du SAMU Viking76 vers le centre hospitalier de Lille (Nord).

Les sapeurs-pompiers ont été amenés à intervenir à 11h47 au départ pour un malaise. En arrivant sur place, dans la carrière dites des Trois frères, à Iville-sur-Seine, les secours ont constaté que les victimes, âgées entre 30 et 40 ans, travaillaient à bord d'une barge amarrée sur un plan d'eau et qu'ils avaient été intoxiqués par des émanations de monoxyde de carbone.

En cause, un groupe électrogène mal ventilé

Lors des vérifications, les pompiers se sont rapidement aperçus que le monoxyde provenait d'un groupe électrogène qui était installé au fond de la cale, dans un compartiment confiné et très peu aéré.

L'un des ouvriers, intoxiqué gravement, a dû recevoir les premiers soins d'urgence sur place en attendant l'arrivée de l'hélicoptère et d'une équipe médicale. Son état a nécessité son transport au centre hospitalier de Lille, un établissement équipé d'un caisson hyperbare.

Les deux autres victimes ont été admises quant à elles à l'hôpital des Feugrais, près d'Elbeuf.

Pour cette intervention, le centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) a mobilisé des moyens nautiques et un véhicule d'intervention aux risques technologiques.















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook