Mise en garde de la gendarmerie.

Seine-Maritime : trois victimes de faux vendeurs de calendriers dans le secteur de Dieppe


Publié le Mercredi 7 Décembre 2016 à 18:26 l Actualisé le 07/12 - 22:36

Deux jeunes gens, un homme et une femme, prétextant vendre des calendriers ont déjà fait trois victimes dans la région de Dieppe : à Saint-Nicolas-d'Aliermont, Bellengreville et Saint-Aubin-le-Cauf. Les pseudo-vendeurs, prétendant être de la mairie, se présentent au domicile de personnes âgées pour proposer des calendriers. Tandis que l'un détourne l'attention de leur hôte, le second parvient discrètement à vider le porte-monnaie de la personne âgée, contenant le plus souvent de la menue monnaie.

Les faits se sont produits dimanche, lundi et hier mardi. Ils ont été signalés à la gendarmerie qui dispose du signalement des auteurs, un homme et une femme âgés entre 18 et 20 ans. Une enquête a été ouverte.

Les gendarmes saisissent l'occasion pour attirer l'attention des habitants sur les pratiques malhonnêtes de ces pseudo-vendeurs de calendriers et autres démarcheurs à domicile. Il est fortement conseillé de ne pas laisser entrer chez soi des inconnus, quel que soit la raison invoquée. En cas de doute, ne pas hésiter à composer le 17, numéro d'urgence de la gendarmerie et de la police. 

> LIRE AUSSI : Seine-Maritime : les pseudo-vendeurs de calendriers vident le porte-monnaie du vieil homme
 








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook